top of page

Spasmophilie, orages épileptiques, anxiété, tristesse, déprime

Déménagement avec changement de région, naissance de son 1er enfant.

Relation bonne avec parents, mais mère fragile manquant de confiance en elle.

Etait très lente enfant, harcèlement à l'école jusqu'au lycée.

Aujourd'hui jeune femme menue, très vive mais spasmophilie, orages épileptiques, qui la fragilisent dans son autonomie. Fracture du poignet suite à un malaise. Anxiété, tristesse, déprime, arrière de la tête qui tire avec sensation d'arcs électriques désagréables, de compression.

Travail ensemble sur le lâcher prise, le renforcement de sa structure positive, sur la limite, sur la satisfaction d'être elle-même et le contentement du travail accompli . Les symptômes ont disparu, elle se sent aujourd'hui plus zen, légère, gaie, mûre. Parfois certaines fragilités peuvent refaire surface mais elle a appris à les gérer grâce aux séances réalisées.

1 vue
Posts à l'affiche
Revenez bientôt
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Posts Récents